Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Recherche


Index des rubriques

Ailleurs sur Joueb.com

EDUCATION FLE UNIVERSITÉ
Balzac Audio Vidéo
Ecrit par webfle, le Jeudi 16 Mai 2013, 22:21 dans la rubrique "Actualités".


Commentaires :

  QLcRfgnDXvb
14-09-09
à 13:44

sojOVaCnW



Etudes -  Thèses

  yyAjnxItCFHEr
11-10-09
à 19:31

MeArZNXXpzDbnpqQXW

  1. Liste des œuvres de Honoré de Balzac - France Culture

    www.franceculture.fr/oeuvres/399261
  2. Honoré de Balzac (Œuvre)

    hbalzac.free.fr/oeuvre.php
    90 éléments – L'œuvre d'Honoré de Balzac. accueil · le projet · les parcours ...



  GanjaBoy39
12-10-09
à 10:12

OXvgRsHHKe


Monstre sacré de la vie parisienne et moderne, Balzac se trouvait
anesthésié, neutralisé, comme mis sur orbite et hors planète par la
critique officielle. À distance, aujourd'hui, tout le messianisme
bourgeois laïc et républicain a perdu nombre de ses rayons. Balzac en a
gagné de nouveaux. Il n'est pas sans intérêt de noter que le
bénéficiaire n'est nullement de la race des écrivains angéliques, mais
de la race des écrivains producteurs et prolétaires. D'autres, autant
que par leur œuvre, se sont imposés par leur vie (exemplaire) ou par
leurs aventures. Il n'a pas été possible de réduire, ou simplement de
ramener Balzac à ce genre de sous-épopée. Son œuvre prime, dont
longtemps on n'a pas trop su que faire, contenu qui contestait formes et
pratiques enseignées : admirable témoignage sur la force de la littérature, alors que balbutient encore les idéologies.


  Miss60
21-10-09
à 10:18

ppnqUGOKXJPEv

Balzac est né à Tours, où les hasards d'une carrière administrative avaient conduit son père, dans une famille de bourgeois à la fois nantis et incertains, quelque peu bohèmes, ayant eu richesse et puissance, mais, pour les avoir en partie perdues, restés toujours à l'affût, toujours en calculs et en spéculations. Balzac n'était d'une terre et d'un milieu naturel que par hasard et tourangeau que d'occasion, alors que Chateaubriand était breton, alors que Péguy sera vraiment orléanais et Barrès lorrain : son enracinement, à lui, n'était pas provincial et terrien, mais social et politique ; c'était cette « France nouvelle », décloisonnée, brassée par la Révolution, lancée aussi bien, un moment, dans une grande aventure collective, que, de manière plus durable, dans la ravageuse épopée de l'ambition.

Du côté paternel : la réussite d'un berger de l'Albigeois, parti à pied, devenu secrétaire du Conseil du roi puis ayant fait carrière comme directeur des vivres (à Tours puis à Paris, pour la première région militaire de France) ; la tradition philosophique, le progressisme raisonné, un peu naïf ; la fierté d'avoir été, avec la Révolution et l'Empire, de cette classe d'hommes nouveaux et d'organisateurs qui avaient contribué à la libération d'une humanité fruste mais entreprenante et vigoureuse.



  SouthWind94
22-10-09
à 09:56

tppkCeLDspeJugdQzJA


De huit à quatorze ans, Honoré est pensionnaire du collège des oratoriens de Vendôme, où il se livre à une débauche de lectures, se passionne pour les idées et la philosophie, et sans doute commence quelque chose qui ressemblait à ce Traité de la volonté dont il devait parler dans la Peau de chagrin et dans Louis Lambert.

À la fin de l'année 1813, il découvre la vie parisienne. C'est la grande époque de l'Université restaurée : Balzac suit les cours de Villemain, Guizot, Cousin ; il va écouter Cuvier, Geoffroy Saint-Hilaire. Il veut alors être philosophe ; il accumule notes et ébauches ; il est matérialiste convaincu ; il reproche à Descartes d'avoir « trahi » et se proclame disciple de Locke. Mais il veut aller plus loin que ses premiers maîtres sensualistes et idéologues ; il a médité les leçons de Cousin, qui lui a fait découvrir Thomas Reid et sa philosophie du sens intime et de la « seconde vue ». Lavater et Gall, que lui a fait connaître le docteur Jean-Baptiste Nacquart, un des plus proches amis de la famille Balzac, sont ses maîtres : il retiendra d’eux que tout est explicable à partir du visible et du physique ; mais il tente déjà, comme il le fera toute sa vie, d'intégrer le matérialisme descriptif et explicatif à une philosophie de l'aventure humaine et de son mouvement.


  ApoFLE
24-07-11
à 21:13

Litterature


  labixiaoxin
24-12-12
à 04:59

sexy lingeire


Pendant longtemps, Balzac a été un conteur philosophique. Les préoccupations théoriques (psychologie, philosophie de l'histoire, philosophie générale) dominent, des premiers romans (1822) aux Études philosophiques (1833-1835), peintures et narrations n'apparaissant guère que comme leurs annexes ou illustrations. Une œuvre réaliste de la maturité comme César Birotteau devait être d'abord une « Étude philosophique », c'est-à-dire l'illustration romanesque d'une proposition abstraite sur le danger des passions et du besoin d'absolu. On a peu à peu retrouvé aujourd'hui ce soubassement et cette impulsion philosophique, après que l'on eut abusivement, pendant longtemps, vu en Balzac uniquement un peintre de façades et de vieilles maisons, un narrateur d'histoires privées aux allures de vieilles dentelles et de costumes agressivement réels, les uns modernes, les autres surannés.


  devis site internet
29-08-13
à 16:41

Pas mal du tout, je vais essayer de concevoir un site internet sur le meme theme que le tiens car c'est aussi quelque chose qui me passionne. Beau site internet et bonne continuation.